mardi 9 octobre 2012

L'appel de l'ombre - Anne Rossi

Depuis hier, vous pouvez télécharger gratuitement le premier épisode de la série L'appel de l'ombre d'Anne Rossi. En attendant de découvrir la suite de la série, nous avons décidé de vous parler du premier épisode.



 

 Titre : L'appel de l'ombre (épisode 1des Passeurs d'ombre).

Auteur : Anne Rossi

Éditeur : Numeriklivres

Nombre de pages : 59

Prix : Gratuit (à télécharger ici).


Quatrième de couverture :
Dans un monde sans soleil où seule la chaleur monte du sol, des hommes et des femmes courageux appelés les passeurs d’ombre sont les seuls humains capables de transiter d’une ville à l’autre pour vendre leurs marchandises et escorter les voyageurs. Les Terres Noires sont peuplées de créatures dangereuses appelées les Surnaturels. Seuls les passeurs d’ombre, même au péril de leur vie, savent comment les éviter et surtout comment les affronter.

Mon avis : Je connais la plume d'Anne Rossi depuis un peu plus de trois ans maintenant. C'est elle, je crois, qui m'a donné vraiment envie de me pencher sur les nouvelles, de découvrir les petits fanzines, de me perdre dans les sentiers tortueux des webzines… En commençant la lecture de L'appel de l'ombre, je savais donc à peu près à quoi m'attendre. Enfin, c'est ce que je croyais. Ici, non seulement le dépaysement est complet mais en plus, il semble étrangement naturel, sans chichis ou trop longues descriptions. Ce premier épisode nous guide dans cet univers des Terres-Noires ou nous croisons chimères et démons. Éliane, jeune bijoutière pleine de talent, se sent à l'étroit à Mens, ville pluvieuse et sans attraits. Elle rêve de rejoindre Yspareille, persuadée que là-bas, son talent sera pleinement reconnu. Alors, une fois assez d'argent mis de côté, elle décide de tenter le voyage. Le problème ? Dans un monde dépourvu de soleil, seules les villes sont éclairées à l'aide de tours-miroirs et pour aller de l'une à l'autre, il faut traverser les Terres-Noires, éclairées par la seule lumière des étoiles. Aux côtés de deux passeurs d'Ombre, Ilan et Capricorne, Éliane découvrira des terres emplies de mystères et de dangers et en ressortira changée à jamais.


Je suis rentrée avec une facilité étonnante dans le monde des Passeurs d'ombre (moi qui suis plutôt tatillonne lorsqu'il s'agit de découvrir de nouveaux univers). Ses personnages vivants m'ont donné envie de les suivre sans me poser de question, leurs réactions, terriblement humaines sont soulignées par une plume légère et dynamique. J'ai lu le texte d'un trait, imprégnée jusqu'aux orteils dans cette histoire qui m'a tenue en haleine jusqu'à la fin.

Le petit plus :
Capricorne (qui porte terriblement bien son nom), personnage attachant, fort et émouvant. 


I.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire